Les tests

Persona 5 revient encore une fois sur le devant de la scène. En effet, après l'épisode Dancing In Starlight et la version Royal, Atlus nous sort un jeu de style musou. Ce titre se veut être la suite directe des événements du RPG d'Atlus, un sacré challenge dont Joker devra sortir victorieux ! Ne pas se reposer sur ses lauriers Il y a quelques mois en arrière, les voleurs de cœur réussissaient un coup d'éclat et prenaient des vacances bien méritées. Nous pensions alors que tout était fini. Que nenni ! De nombreuses métanoias se produisent à travers tout le pays, et c'est sur

L'évocation des Souls fait frémir beaucoup de monde, cela étant dû à la réputation des titres de From Software. Il paraîtrait que ces jeux sont d'une difficulté extrême. Mon expérience me fait dire qu’ils sont plutôt exigeants. J'ai donc commencé Demon's Souls qui m'avait été recommandé par mon revendeur habituel. Grand bien lui en a pris, j'ai pu passer des moments épiques grâce à lui et découvrir un univers de Dak Fantasy qui a su me charmer. Lorsque j'ai fini le jeu, les autres titres de ma bibliothèque m'ont paru de suite plus fades, la différence d’exigence se faisant nettement

Blue Fire est un PPG d’aventure et de plateformes sorti le 4 février et vendu au prix de 17.55 francs suisse. Ce jeu indépendant signé par « Robi Studio » nous invite à découvrir les terres désolées de Penumbra et à les libérer de la corruption. Habituellement, les RPG ne sont pas ma tasse de thé, et ma bibliothèque de jeux ne comporte pas énormément de titres indépendants. Pourtant, le trailer de Blue Fire m’a directement emballée. Je l’ai donc testé. Même si je n’ai pas particulièrement apprécié la composante RPG et malgré quelques rages – j’y reviendrais plus tard -, je me suis tout de

Un spin-off de la célèbre série de jeux vidéo Worms est sorti le 5 décembre 2020. Il est vendu 15.50 francs suisses sur Steam. Développé et édité par Team 17, ce titre met une nouvelle fois à l’honneur nos célèbres vers de terre à la différence que, cette fois-ci, le tour par tour a été remplacé par des parties en temps réel. Tout un uni-vers Si je vous dis Worms, à quoi pensez-vous ? Pour ma part, à la sainte grenade, le super-mouton, le pigeon voyageur et des vers de terre complètement barrés qui parlent une langue morte et qui se mettent

La série des Souls est bien connue des joueurs, même ceux qui ne s'y sont jamais confrontés connaissent la difficulté et l’exigence de ces die and retry, toujours copiés mais jamais égalés. From Software, le studio diabolique à l'origine de la série, avait prévenu les joueurs malgré leur réclamation : « non, il n'y aura pas de remastered ou de remake sur PlayStation 4. » C'est donc sur la console next-gen de Sony que revient le tout premier jeu de cette saga. Longue et âpre fut l'attente avec une question qui taraudait l'esprit : la magie opère-t-elle toujours dix ans après le premier opus ? Le

Little Hope est le deuxième des huit jeux prévus de la série The Dark Pictures Anthology. Sorti le 30 octobre sur PC, PS4 et XboxOne au prix de 34 francs suisses, ce titre nous emmène dans une histoire horrifique à travers laquelle nos actions influencent le cours du récit. Dans les coulisses La série, The Dark Pictures Anthology, est développée par Supermassive Game, notamment connu pour avoir réalisé en 2015, le jeu interactif d’horreur Until Dawn. Le premier opus, Man of Medan, est né d’un partenariat entre Supermassive Game et, l’éditeur, Bandai Namco Games. D’ailleurs, une partie de l’équipe ayant travaillé sur Until Dawn a pris

Le nouveau jeu de la Team 17 est là ! Ce nom ne vous est peut-être pas familier, mais apprenez que ce studio est à l'origine de nombreux épisodes des Worms ou encore du plus récent : The Escapists. Pour ce qui est du jeu, prenez un bon morceau de Minecraft et saupoudrez d'une touche d'originalité et vous obtiendrez The Survivalists. Mais, que cache ce titre ? Un jeu de survie, vous l'aurez compris, mais pas comme vous pouvez le penser. Vous ne vous abriterez pas dans un abri antiatomique jusqu'à ce que vous puissiez sortir à nouveau. Il s'agira plutôt de survivre

L’un des héros préférés de notre enfance est enfin de retour : Crash Bandicoot. Le quatrième épisode - It’s About Time et, en effet, il était vraiment temps – est sorti le 2 octobre dernier sur PS4 et Xbox One au prix de 80 francs. Il a été développé par le studio Toys for Bob (Spyro ou Skylanders) et édité par Activision.   Crash for ever Le marsupial créé par Naughty Dog en 1996 est encore dans le souvenir d’un bon nombre de joueurs. Le jeu de plateforme a connu deux suites signées par Naughty Dog, mais également de nombreux jeux dérivés et

Le jeu a été testé sur Switch. Nombre de jeux se targuent d'être des expériences uniques et fascinantes, tel Journey. Lost Ember appartient à cette catégorie par sa narration mais aussi par son gameplay et son univers. Notre personnage, une louve, part à la recherche de la Cité de la Lumière en traversant les souvenirs de son ancienne vie d'humaine. Elle est accompagnée tout au long de son voyage par une boule lumineuse, censée être son guide. Une patte graphique soignée Monet a peint « Impression, Soleil Levant », Degas a quant à lui réalisé, « Les Danseuses Bleues » et Mooneye Studio a créé « Lost Ember ». Bien

On ne présente plus Final Fantasy XIV, le célèbre MMORPG de Square Enix. Entre une histoire prenante et des défis toujours plus durs mais extrêmement gratifiants, le jeu a su tirer le meilleur du genre en évitant ses écueils. Et pourtant, je n'étais pas très emballé au début, craignant que rien ne tienne debout vu les précédents opus. Entre cette saga vidéoludique, c'est l'histoire d'un coup de foudre mais qui s'est estompé, notamment à cause de la série des XIII. Ma surprise fut de taille lorsque je posais mon pied en Eorzéa pour la première fois. Un vaste monde, emplit de